3 conseils pour ouvrir un magasin de vélo (presque) les yeux fermés !

6 janvier 2022
Frédérique Josse

Avec Lokki, pilotez votre activité de location d'équipements en toute sérénité.

En savoir plus

+43%. C’est le bond qu’a fait le marché du vélo, entre 2019 et 2021, selon une étude de l’Union sport & cycle pour qui la petite reine est “un outil fondamental de la mobilité et de démocratisation de la pratique physique et sportive”. En selle ? Suivez le coach Lokki pour ouvrir un magasin de vélo ou un commerce de location de vélo en toute sérénité.

Pour prendre soin de l’environnement.

Pour le kif.

Pour éviter la ruée dans les transports.

Pour dépenser moins.

Pour découvrir des paysages.

Pour partager un moment en famille,

Pour se faire le cuissot…

Pour toutes ces raisons et certainement bien d’autres, la pratique du vélo est en constante évolution. C’est d’ailleurs le moyen de transport le plus apprécié des Français, devant les trottinettes électriques, les voitures, motos et scooters, selon une étude de l’Union sport & cycle, une organisation professionnelle regroupant des entreprises du loisir, du sport et de la mobilité douce, publiée en avril 2022.

Ouvrir un magasin de vélo, la bonne idée qu’elle est bonne

le marché du vélo en plein boom

Ce boom du vélo se perçoit à travers toutes les statistiques liées à ce secteur, qu’il s’agisse de la fabrication, de la vente ou de la location de vélos, traditionnels ou électriques, mais aussi du tourisme et de la fréquentation des pistes cyclables :

  • Le nombre de passages de vélo a augmenté de 39 % par rapport à 2019.
  • Sur les itinéraires les plus récents, le nombre de passages a augmenté de 7 à 11 %
  • 2,7 millions vélos ont été vendus en France en 2021, dont 660 000 vélos à assistance électriques (VAE) (soit + 28% en un an)
  • 800 000 vélos ont été produits en France en 2021 contre 660 000 en 2020, malgré les difficultés d’approvisionnement engendrées par la crise sanitaire
  • La France est la deuxième destination mondiale, après l’Allemagne, pour le tourisme à vélo.
  • En 2020, 1 784 km de voies cyclables ont été ouvertes, soit +165 % en un an

La devinette de Lokki : Savez-vous qui est le champion de France des pistes cyclables ? (Réponse en bas de l’article !)

  1. Le Calvados
  2. L’Île-de-France
  3. L’Aveyron

Vous voulez "rouler" sur cette tendance ? Vous voulez ouvrir un magasin de vélo ou de location de vélo ? Ce qui suit devrait, parole de Lokki, vous intéresser.

Conseil n°1 : Faire une étude de marché pour ouvrir le BON magasin de vélo

faire une étude de marché avant d'ouvrir son magasin de vélo

Ouvrir. Magasin. Vélo. Check. ✅

Oui, mais quoi, précisément❓ De la location ❓ De la vente ❓ Des excursions touristiques ❓

Votre décision, hélas, ne dépend pas que de vos envies. Il s’agit de faire un choix stratégique. Il s’agit donc d’abord d’élaborer une étude de marché, afin de vous assurer qu’il y a bien une opportunité commerciale.

Pour cela, il vous faut analyser plusieurs critères :

  • Les besoins en vélo sur ce même territoire : tourisme ? centre urbain ? Pistes cyclables ? Terre de sportifs ? Quelle est la taille de ce marché ? quelles sont les quantités vendues ? Quel est le nombre de clients sur le marché ? Comment ce chiffre évolue-t-il ?
  • L’évaluation de votre cible : territoire et population, qui vous permettra de choisir votre catalogue de produits pour votre clientèle : population jeune ? sportive ? citadine ? Plat pays ou côtes et cols ? Cela vous aidera à comprendre quels sont les besoins en vélos : cycles de ville, vélos électriques, VTT…
  • L’offre concurrentielle en vélo sur le territoire où vous souhaitez ouvrir votre magasin de vélo : combien de magasins de vélos ? Quels vélos ? Quel type d’offre ? Combien vendent-ils ou combien louent-ils leurs vélos ? Quels sont leurs résultats financiers ? A qui vendent-ils ? Comment communiquent-ils ?
  • L’évolution du marché, en valeur et en volume
  • L’environnement du projet : Quelle est la conjoncture économique actuelle ? Quel est le taux de chômage ? Quels sont les corps de métiers dont vous aurez besoin ? Existe-t-il des tensions particulières sur votre marché ? Quelle est la politique en matière de fiscalité, de commerce, etc. ? Quelle est la sensibilité aux enjeux du développement durable ?

La devinette de Lokki : Quel vélo a été le plus vendu en France en 2021 ?

1. VTT électrique

2. Vélo pliant

3. Vélo de ville

Conseil n°2 : Choisir le bon emplacement pour ouvrir son magasin de vélo

Choisir le bon emplacement pour ouvrir son magasin de vélo

C’est pas le tout d’avoir fait des tableaux chiffrés. Il s’agirait de savoir où atterrir ! Le choix de l’emplacement de votre commerce de vélo, qu’il s’agisse de location ou de vente, est primordial pour sa visibilité et son attractivité.

  • Préférez les “zones de chalandise”, à forte concentration de population. Cela peut être un quartier, une commune ou encore une ville tout entière. Il faut que suffisamment de personnes y vivent (utilisation quotidienne) ou y passent (tourisme).
  • Faites en sorte que votre local soit bien à la vue des passants. Le fin fond d’une allée, ce n’est pas franchement la bonne idée.
  • Votre magasin de vélo doit être commode d'accès. On rappelle que, possiblement, des centaines, des milliers, que dis-je, des centaines de milliers de passionnés de biclous viendront chercher leur rolls chez vous. Ils doivent donc pouvoir circuler sans se cogner.
  • Votre magasin de vélo doit être commode d'accès. BIS REPETITA. Vérifiez aussi que l’on peut venir facilement chez vous : circulation, stationnement, transports en commun, toussa toussa…
  • La Banque Publique d'Investissement( BPI) recommande de jouer au miel et les abeilles. En gros, d’ouvrir votre magasin de vélo près de grands commerces dits "locomotives", qui “attirent le public et peuvent apporter, si le local est bien situé par rapport à eux, une opportunité de clientèle”. Ou proche de certains lieux très fréquentés (mairie, écoles, site touristique… )
  • Renseignez-vous sur l’évolution de votre emplacement. Des projets immobiliers sont-ils en cours ? Comment se porte le quartier ? Papotez avec vos futurs compagnons, les commerçants du quartier et, si possible, rendez-vous à la mairie pour valider ces infos.
  • Vérifiez la qualité cyclable de votre emplacement. Plus il sera proche des pistes cyclables ou des parcs à vélos, mieux votre magasin de vélos se portera. Si ce n’est pas le cas, pensez à renforcer votre communication auprès des clients (cartes des pistes, propositions d’itinéraires sécurisés…) et musclez votre offre commerciale (atelier de réparation, vente d’accessoires, expériences privilégiées, etc.)
La devinette de Lokki : Quelle est la taille du plus petit vélo du monde ?
  1. 60 cm
  2. 10 cm
  3. 30 cm

Et vous, vous y avez pensé à vous lancer dans la location de vélos ? On peut vous aider !

Conseil n°3 :  Élaborer une offre de qualité pour ouvrir un magasin de vélo au top du hip-hop

offre de magasin de vélo

On aime tous aller au restaurant, au bar, au café…. Mais on apprécie encore mieux l’expérience quand le café est bon, qu’on lécherait presque l’assiette tellement le dessert déchire et que le serveur est sympa, non ? Vous m’avez compris : pas de bon business sans une offre de qualité !

Pour réussir à ouvrir votre magasin de vélo de fou, de quoi avez-vous besoin ?

  • Un excellent service client : formez-vous aux techniques commerciales (accueil de la clientèle, approche psychologique du besoin des clients, utilisation des logiciels de caisse et de gestion). N’oubliez pas qu’une gestion quotidienne fluide vous permettra d’avoir du temps à consacrer à vos clients, nerf de la guerre de tout bon commerce depuis la nuit des temps….
  • Soignez votre communication : Présentez clairement vos tarifs et conditions commerciales (paiement, délais, etc.), si possible de manière originale et graphiquement agréable et assurez-vous d’être visible auprès de votre clientèle (réseaux sociaux, repères touristiques locaux…)
  • Approfondissez votre connaissance client, pour offrir du “sur-mesure” et proposer les bons services, aux bonnes personnes, au bon moment, afin de fidéliser votre clientèle. Cela passe aussi par la mise en place de demande de “feedbacks” à vos clients, sur leur expérience dans votre magasin de vélo.
  • Maitrisez vos produits sur le bout des ongles et tenez-vous au courant des nouveautés. Attention, on vous prévient, il faudra passer quelques heures sur votre écran, tant l’offre est importante ! Cette connaissance est primordiale pour assister comme il se doit vos clients sur le choix de vélo, à louer ou à acheter.
  • Musclez votre offre, en proposant, pourquoi pas, un atelier de réparation des vélos, ou des excursions touristiques, sportives, en partenariat avec des commerces ou associations locales.
  • Tenez-vous informés du marché, pour délivrer les bons conseils sur les accessoires et l’entretien des vélos à vos clients, à la fois pour leur permettre de passer un bon moment, mais aussi pour devenir la référence dans votre secteur d’activité.
La devinette de Lokki : Quels commerces de vélos hyper originaux existent en France ?

1. Café-vélos

2. Vélo-restaurant

3. Épicerie-vélo

Roulement de tambouuuuuuuuur, voici les réponses des devinettes :
  1. L’Aveyron est le grand champion de France avec 223 nouveaux km, suivi par le Calvados (163 km) et la Haute-Loire (154 km).
  2. Le vélo de ville est le plus vendu (40% de part de marché), devant le VTT à assistance électrique (+46% en volume en 2021).
  3. 10 cm ! C'est le plus petit vélo en état de fonctionnement du monde, inscrit au Guinness des records) ! Il pèse 20 grammes, contient plus de 620 pièces et on peut l’admirer au Musée de l’Horlogerie et du Décolletage de Cluses, en Haute-Savoie.
  4. Les trois, mon capitaine ! Tout existe, et les liens sont ici, parce qu'on est si gentils, chez Lokki : café-vélos, Vélo-restaurant, épicerie-vélo

Contenu Gratuit Téléchargeable
En savoir plus
Contenu Gratuit Téléchargeable
En savoir plus
Contenu Gratuit Téléchargeable
En savoir plus

Découvrez comment Lokki peut vous aider 🤝

Découvrez comment simplifier votre activité de location d'équipements, et gagner du temps en magasin en automatisant vos tâches administratives.
Le tout sans aucune commission !