Logo Lokki

Se lancer dans la location de matériel : le guide complet pour booster votre entreprise

💪 Découvrez comment dynamiser votre entreprise grâce à la location de matériel.

🤑 Apprenez les stratégies pour maximiser vos revenus et optimiser votre gestion.

😁 Explorez les tendances actuelles et les opportunités du marché de la location.

Remplissez ce formulaire pour accéder au guide

Avez-vous une activité de location ? *
Quand souhaitez-vous lancer votre activité ? (Optionnel)
Bonne lecture 🤓
Descendez pour commencer la lecture 👇
Il y a eu une erreur, merci de réessayer.

Tout savoir pour se lancer facilement dans la location de matériel et être rentable rapidement

La location de matériel représente une opportunité en or pour les entreprises. Dans ce guide, nous allons explorer comment transformer cette opportunité en une activité florissante. Nous aborderons les meilleures stratégies, les astuces pratiques et les étapes clés pour réussir dans le secteur de la location.

Vous souhaitez lire la suite gratuitement ?
Accéder au guide complet

I. Comprendre le marché de la location

📊 Contexte du secteur

La location de matériel est un secteur en pleine expansion. Selon une étude de MarketWatch (2023), le marché mondial de la location devrait atteindre 75 milliards de dollars d'ici 2025. Ce boom s'explique par la flexibilité et l'économie que la location offre aux entreprises, dans un contexte inflationniste qui remet en question le modèles traditionnel de l’achat-vente.

Véritable alternative à la propriété et à la surconsommation, la location favorise donc ce qu’on appelle « l’économie d’usage ». Conséquence logique de l’évolution des consommateurs, toujours plus en quête de gestes écoresponsables, le marché de la location explose : chez Lokki, un logiciel qui aide les loueurs à mieux louer, les loueurs ont réalisé +119% de location entre 2021 et 2022 et ils ont enregistré 67% de réservation en ligne en plus.

La location présente de nombreux avantages quand on est commerçant. Elle permet de

Diversifier son offre commerciale

Créer une relation de long terme avec ses clients :

Bénéficier de retombées positives

Deux types de location

Il existe plusieurs cas d’usage sur la location notamment en fonction de la durée de location. En fonction du produit loué : il peut être intéressant de réfléchir à propose run service de location courte durée ou BIEN longue durée de plus de 6 mois.

📝 On le sait peu, mais tout se loue, ou presque. Voici une liste non-exhaustive du matériel qui peut être loué :

  1. Matériel de Construction et BTP
  2. Pelleteuses et mini-pelles
  3. Nacelles élévatrices
  4. Compresseurs
  5. Grues mobiles
  6. Marteaux-piqueurs
  7. Échafaudages
  8. Matériel Informatique et Technologique
  9. Ordinateurs portables et de bureau
  10. Tablettes
  11. Serveurs
  12. Équipements audiovisuels (caméras, micros, projecteurs)
  13. Imprimantes et scanners
  14. Matériel de Bureau
  15. Photocopieuses
  16. Destructeurs de documents
  17. Mobilier de bureau (bureaux, chaises, armoires)
  18. Matériel pour Événementiel
  19. Tentes et chapiteaux
  20. Systèmes de sonorisation
  21. Éclairage de scène
  22. Mobilier événementiel (tables, chaises)
  23. Décors et accessoires
  24. Matériel de Jardinage et d'Agriculture
  25. Tondeuses
  26. Tracteurs
  27. Motoculteurs
  28. Taille-haies
  29. Pulvérisateurs
  30. Matériel de Sport et Loisir
  31. Vélos et trottinettes électriques
  32. Équipement de ski et snowboard
  33. Kayaks et planches de paddle
  34. Tentes et équipement de camping
  35. Drones
  36. Matériel de Puériculture
  37. Poussettes
  38. Sièges auto pour enfants
  39. Lits parapluie
  40. Porte-bébés
  41. Véhicules et Transports
  42. Voitures et utilitaires
  43. Camions
  44. Bateaux
  45. Camping-cars
  46. Matériel Médical et de Santé
  47. Lits médicalisés
  48. Fauteuils roulants
  49. Concentrateurs d'oxygène
  50. Matériel de rééducation
  51. Matériel de Restauration et Traiteur
  52. Fours et cuisinières
  53. Réfrigérateurs et congélateurs
  54. Vaisselle et couverts
  55. Percolateurs et machines à café

<aside>💡 Les objets les plus loués sont les véhicules, le matériel de Construction et BTP et le matériel événementiel.

</aside>

La location s’intègre dans un processus global, celui de la seconde vie (aussi appelé "réemploi''), que vous devez bien maîtriser avant de devenir le loueur de l’année. Cela signifie qu’au-delà des questions que vous vous posez en temps normal en tant que vendeur, à savoir le consommateur final et le point de location, il s’agit aussi de prévoir d’autres étapes dans la construction de votre stratégie :

  • La gestion des stocks et des produits disponibles et/ou loués, en temps réel
  • Réservation des produits par les consommateurs
  • Contrôle de la qualité du produit loué et remise en état
  • Choix de la logistique pour la location (boutique en ligne, boutique physique, livraison)
  • La revente post-saison, via le réseau de revente en seconde vie

Avant de vous lancer, posez-vous les bonnes questions :

  • Pourquoi souhaitez-vous vous lancer dans la location ?
  • Avez-vous déjà eu des expériences dans la location au global ?
  • Comment imaginez-vous l’expérience client ?
  • Qui seront les responsables du projet ?
  • Qu’attendez-vous de la location ?
  • Quels résultats cherchez-vous ?
  • Comment voulez-vous créer votre offre de location ?
  • Pour quelle cible voulez-vous faire de la location ?
  • Quels sont ses besoins ?
  • Quelle est l’offre adaptée ?
  • Comment allez-vous la marketer ?
  • Est-ce que vos fournisseurs actuels peuvent vous accompagner dans ce projet ?
  • Quelle stratégie de revente (à qui, quand et pourquoi) prévoyez-vous ?
  • Quel process de gestion du matériel suite à la location prévoyez-vous ? (ex. réparation)

Mais pour se lancer, il est crucial de comprendre les besoins du marché. Cela implique une étude de marché approfondie et un business plan solide. Dans ce guide, vous trouverez toutes les réponses pour vous lancer avec succès dans la location : statut juridique, business plan, plan de communication.

I. Comment choisir le bon statut juridique pour la location de matériel ?

Vous rêvez de lancer votre propre business de location de matériel ? Auto-entrepreneur, micro-entreprise, société, et entreprise individuelle… On sait que choisir le bon statut juridique peut être un casse-tête. Pas de panique, on est là pour vous guider dans ce labyrinthe administratif ! 😊🔍

1️⃣ La location de matériel, une véritable tendance de marché !

Les entreprises spécialisées dans la location de matériel sont de véritables moteurs du marché et de l’économie, face à l’urgence climatique, à l’inflation et à l’évolution de la demande des consommateurs. Location de machines agricoles, d'équipements industriels, de matériel informatique, d’évènementiel, d’équipement sportif, ou encore d’outils et de machines de jardinage, de motoculture.. Cette activité joue désormais un rôle central. Certains secteurs demeurent cependant assez cycliques, notamment la location de matériel pour le BTP,  dépendant des fluctuations du marché de la construction neuve. 🏗️💻

Pour les entrepreneurs aspirant à créer leur entreprise de location, la rédaction d'un business plan est une étape déterminante. 📈 Ce plan doit proposer une analyse approfondie du marché, détailler les activités de l'entreprise, et tenir compte des particularités du statut juridique choisi. Qu'il s'agisse d'un statut de micro-entrepreneur ou d'une activité libérale, la réflexion sur le chiffre d'affaires prévisionnel et la projection des prestations de services sont des éléments clés. 🤔💡

Le marché de la location s'étend également aux particuliers, qui représente encore une petite part de cette activité. Dynamique et en raisonnance avec l’actualité, la location de matériel est une activité de plus en plus concurentielle, notamment avec l’arrivée dans le marché de la grande distribution. 🛒💼 Ainsi, les entrepreneurs doivent anticiper ces défis et explorer des créneaux spécifiques comme la location entre particuliers pour se démarquer. 🚗🏠

Le choix du statut juridique, qu'il soit une entreprise individuelle, une auto-entreprise ou une société, doit être parfaitement aligné sur le projet entrepreneurial. Les contrats de location, pour des voitures ou du matériel spécifique, nécessitent une rédaction minutieuse pour éviter d'éventuels litiges. En parallèle, le développement de la location longue durée, surtout dans l'automobile, ouvre de nouvelles perspectives stimulantes pour les entrepreneurs. 🌟

Bref, le marché de la location offre un terrain fertile pour les entrepreneurs, mais le succès repose sur une planification stratégique minutieuse, comprenant une analyse approfondie du marché, une adaptation aux tendances changeantes, et une réflexion sur le choix du statut juridique en parfaite harmonie avec le projet entrepreneurial. 🌐📊

2️⃣ Les différents statuts juridiques pour une entreprise de location de matériel

Les entreprises de location de matériel peuvent adopter divers statuts juridiques selon leurs besoins et leur structure. Voici les statuts les plus couramment choisis :

La micro-entreprise

🆒 Avantages

  • Gestion allégée : comptabilité et fiscalité
  • Idéal pour ceux privilégiant la simplicité administrative et fiscale
  • Charges sociales calculées sur le CA
  • Pas de TVA à déclarer

⚠ Inconvénients

  • Plafonds de chiffre d'affaires
  • Limitations sur les dépenses déductibles
  • Imposition directe des revenus
  • Pas de récupération de TVA
  • Couverture sociale limitée

2. La société

🆒 Avantages

  • Pour des projets ambitieux, la création d'une société peut être stratégique.
  • Elle offre une structure plus complexe, mais aussi plus flexible.
  • Elle Sépare clairement le patrimoine professionnel et personnel, elle assure une meilleure protection.

⚠ Inconvénients

  • obligations administratives plus complexes
  • coûts de création et de gestion plus élevés
  • responsabilité limitée qui peut parfois restreindre l'accès au crédit
  • Imposition distincte de celle du dirigeant
  1. 🏠 L’Entreprise Individuelle en nom propre (EI)

🆒 Avantages

  • L'EI est idéale pour les entrepreneurs individuels, parce qu’elle offre une véritable simplicité administrative.
  • Elle permet surtout de protéger le patrimoine personnel en affectant des biens à son activité professionnelle

⚠ Inconvénients

  • Attention : le chef d'entreprise est responsable sur l'ensemble de son patrimoine personnel en cas de dettes professionnelles.
  • Elle est très complexe en matière de cotisations sociales.
  • Les prélèvements mensuels forfaitaires entraînent des ajustements parfois difficiles à gérer sur la base des bénéfices réels de l'année.
  1. 🏦 L’Entreprise individuelle à responsabilité Limitée (EIRL) :

🆒 Avantages

  • L'EIRL permet au chef d'entreprise de distinguer son patrimoine personnel de celui de l'entreprise, offrant ainsi une protection en cas de difficultés financières.
  • Elle conserve la simplicité administrative de l'EI tout en ajoutant une dimension de protection du patrimoine.
  • L'entrepreneur peut choisir le régime d'imposition (micro-entreprise ou réel) qui convient le mieux à son activité.

⚠ Inconvénients

  • Bien que moins complexe qu'une société, la gestion de l'EIRL peut être plus contraignante que celle d'une entreprise individuelle classique.
  • La responsabilité reste engagée vis-à-vis des dettes professionnelles, même si le patrimoine personnel est protégé.
  1. 🤝 EURL (SARL à associé unique) ou SARL

🆒 Avantages

  • La SARL est adaptée aux structures de taille modeste, parce qu’elle offre la possibilité d'avoir plusieurs associés.
  • L'EURL est une SARL à associé unique, elle permet donc une certaine souplesse pour les entrepreneurs individuels.
  • Les associés ne sont responsables qu'à hauteur de leurs apports en capital.
  • L’EURL protège le patrimoine personnel des associés

⚠ Inconvénients

  • La protection limitée aux apports en capital expose l'entrepreneur à une certaine responsabilité personnelle.
  • Les bénéfices sont imposés au niveau de l'associé unique, ce qui peut influencer le régime fiscal et la charge financière
  • La gestion administrative est plus lourde
  1. 🔄 La SAS (Société par Actions Simplifiée) ou SASU (SAS Unipersonnelle)

🆒 Avantages

  • Flexibilité intéressante : le dirigeant, assimilé-salarié, évite la Sécurité sociale pour les indépendants (ex RSI).

⚠ Inconvénients

  • Un peu plus coûteux que les autres régimes

3️⃣ Quels critères pour choisir le statut juridique ?

Le choix du statut dépend de divers facteurs, y compris la structure financière de votre activité de location de matériel et vos préférences en matière de gestion et de protection du patrimoine.

  1. 💼Nature de l'activité :
  2. Pour une activité de services secondaires, le statut micro-entreprise peut être votre allié.
  3. Si votre activité nécessite des contrats solides, envisagez l'entreprise individuelle (EI, EIRL) ou une société. Attention garde aux activités réglementées !
  4. 🤝 Associés :
  5. Des partenaires en vue ? SARL ou SAS sont des choix judicieux.
  6. Partenaire conjugal ? Le statut du conjoint-collaborateur est envisageable dans la plupart des cas, sauf en SAS/SASU.
  7. 🤵 Statut Personnel :
  8. Vous avez un patrimoine ou êtes marié sous le régime de la communauté universelle ? Un statut à responsabilité limitée (EIRL ou société) serait le bienvenu.
  9. Vous êtes au chômage et voulez conserver vos allocations ? Optez pour une société qui offre la possibilité de fixer une rémunération à zéro.
  10. 🌐 Investissements :
  11. Pour limiter votre responsabilité face aux investissements, pensez EIRL ou société
  12. Évitez la micro-auto-entreprise pour des investissements importants
  13. 📈 Nombre de clients :
  14. Si votre chiffre d'affaires prend son envol, optez pour une EI ou une société.
  15. ⚖️ Niveau de risque :
  16. Des risques personnels ou physiques à prendre en compte ? La SAS ou SASU offre une protection via le régime général de la sécurité sociale.
  17. Risques liés à l'exploitation ou à l'immobilier ? Une société peut être la solution.
  18. 🚀 Évolution ou revente de l'activité :
  19. Pour une activité en constante évolution, les statuts de société sont à privilégier.
  20. Si la revente de votre activité est une perspective, la SAS ou SASU peut offrir des avantages fiscaux.
  21. 🧘 Personnalité de l'entrepreneur :
  22. Si vous êtes hésitant, commencez en douceur avec le statut de micro-entreprise.

II. Comment faire un business plan pour la location de matériel ?

Le business plan, pivot essentiel de la gestion d'une entreprise de location de matériel, constitue un document stratégique détaillé établissant la feuille de route de l'entreprise. En dévoilant des insights cruciaux sur le marché, l'emplacement, et la stratégie globale, il offre une vision complète de la viabilité et de la croissance de l'entreprise. Ce précieux outil anticipe les besoins du marché, délimite une clientèle cible, façonne des stratégies marketing adaptées aux événements, et conceptualise des services d'équipement adaptés. En tant que guide décisionnel, aimant les investisseurs, il assure le succès à long terme de l'entreprise de location de matériel.

Comment définir sa cible ?

Le succès d'une entreprise de location de matériel repose sur une compréhension claire de la clientèle ciblée. Que recherchent vos clients ?

  • Des équipements de qualité supérieure ?
  • Du matériel très divers ?
  • Un grand volume de matériel
  • etc etc.

Comment analyser son marché ?

Une analyse approfondie du marché de la location d'équipements est impérative. Les données de marché actualisées fournissent une base solide pour formuler des décisions commerciales éclairées.

🌐 Faire une analyse sectorielle

  1. Conjoncture du Secteur : Explorez les tendances du marché de la location de matériel. Est-elle en croissance ou décroissance, et pourquoi ?
  2. Concepts qui buzzent : Identifiez les concepts qui cartonnent et ceux qui peinent à décoller.
  3. Difficultés : Comprenez les obstacles courants pour mieux les anticiper.
  4. Franchise VS Indépendance : Pesez le pour et le contre entre une entreprise de location de matériel en franchise ou en indépendant.
  5. Produits phares : Découvrez les catégories de produits les plus prisées et leur attrait sur le marché.

🌍 Évaluer la demande locale

Évaluer la demande locale dans la location de matériel est cruciale pour orienter la création d'entreprise, en harmonisant le business plan avec les besoins spécifiques du marché cible. Cette analyse approfondie, englobant la location d'équipement pour des événements et la fourniture de matériel de construction, permet de concevoir une stratégie hyper adaptée, assurant vraiment une connexion avec les clients potentiels.

  1. Taille de la population locale : Mesurez la taille de votre public potentiel dans la région.
  2. Clientèle entreprise : Explorez le nombre d'entreprises susceptibles d'être intéressées par vos services.
  3. Lieux attractifs : Identifiez les endroits stratégiques selon votre clientèle, que ce soit en centre-ville, en centre commercial, ou en zone industrielle.

🔍 Analyser la concurrence

Analyser la concurrence dans la location de matériel est crucial pour affiner sa position sur le marché. Cela implique de scruter les tactiques, les forces, et les faiblesses des acteurs existants pour mieux se différencier et prospérer.

  1. Comptez les acteurs déjà présents sur le marché.
  2. Repérez où se situent les entreprises rivales.
  3. Explorez la diversité des équipements proposés par la concurrence.
  4. Vérifiez si les entreprises concurrentes sont des franchises ou des indépendantes.
  5. Scrutez la politique de prix, la superficie, et d'autres caractéristiques de la concurrence.

Prix et concurrence : comment prévoir sa rentabilité ?

  1. Définissez des objectifs précis de croissance
  2. Étudiez les tarifs concurrentiels pour comprendre le paysage financier du secteur
  3. Évaluez minutieusement les coûts d'exploitation, incluant l'achat ou la location d'équipement, pour déterminer une marge bénéficiaire adéquate.
  4. Identifiez les éléments uniques de vos services qui justifient des tarifs différenciés.
  5. Adaptez vos tarifs en fonction des besoins et des préférences de votre public cible.
  6. Choisissez une stratégie alignée avec votre positionnement, que ce soit par heure, par jour, ou par projet.
  7. Prévoyez une flexibilité pour ajuster vos tarifs selon les variations du marché.
  8. Assurez-vous que vos tarifs garantissent une rentabilité durable tout en maintenant la compétitivité.

Vous l’aurez compris, non, le business plan n’est pas qu’un horrible document administratif à fournir ! C’est vraiment représente l'épine dorsale stratégique de votre entreprise de location de matériel. Grâce à une approche méthodique et réfléchie, ce businnes plan vous aidera à :

💥 Prendre les bonnes décisions

💥 Attirer les investisseurs

💥 Assurer la réussite à long terme en anticipant les défis du marché

💥 Répondre de manière proactive aux besoins des clients

<aside>💡 Le conseil de Coach Lokki : Utilisez la technique de l’analyse SWOT (Forces, Faiblesses, Opportunités, Menaces) ! elle est très efficace pour un business plan pertinent. Elle permet de personnaliser chaque aspect de votre business plan selon les spécificités de votre entreprise de location d'équipement.

</aside>

Pour réussir dans la location de matériel, il est essentiel de comprendre le marché, de mettre en place un business plan robuste, et d'optimiser la gestion et le service client. Lokki est votre allié dans cette aventure, offrant les outils et les insights nécessaires pour propulser votre entreprise vers le succès.

Découvrez comment Lokki peut vous aider 🤝

🚀 Prêt à transformer votre entreprise de location ? Contactez Lokki dès aujourd'hui pour une démo ou pour plus d'informations !