5 conseils pour se lancer dans la location quand on est retailer

Mardi 20 décembre 2022
Frédérique Josse

Avec Lokki, pilotez votre activité de location d'équipements en toute sérénité.

En savoir plus

Sport, jardinage, événementiel…Vous vendez des supers produits, que vous voulez désormais louer ? Découvrez les 5 conseils de Lokki pour switcher vers la sobriété avec succès !

1. Pourquoi  ?

Consommer moins et mieux. Pour la planète, pour les générations futures. Ce n’est plus un slogan, c’est un fait : chacun d’entre nous essaye, à son échelle, dans la sphère professionnelle comme personnelle, d’avoir un impact. 

Parce que la location correspond à un besoin profond de changement de consommation chez les citoyens. Et parce qu’elle est l’une des solutions à notre mode de vie trop gourmand en énergie.

Chez les retailers, la location a d’ailleurs le vent en poupe : outdoor, événementiel, bricolage, textile… Tous les commerces, des TPE aux géants du retail, s’intéressent à cette alternative à la propriété. 

Mais, comme Rome ne s’est pas faite en un jour (quel bosseur, ce César), la location implique de transformer son business model. Donc avant de vous lancer, assurez-vous de toutes les parties prenantes concernées :

  • Responsable Innovation
  • Responsable magasin
  • Responsable Service   
  • Comptable

Surtout, faites vos devoirs avant de rendre la copie. Sous-entendu, assurez-vous de répondre à ces questions avant de vous lancer 🤓

  • Pourquoi souhaitez-vous vous lancer dans la location courte durée ?
  • Qu’est-ce qui vous donne envie de vous lancer dans la location ?
  • Avez-vous déjà eu des expériences dans ce domaine ?
  • Comment imaginez-vous l’expérience client ?
  • Qui seront les responsables du projet ?
  • Qu’attendez-vous de la location ? 
  • Quels résultats cherchez-vous ? 

💙 Le tips de Lokki : Un projet de location, c’est un peu comme une équipe de sport : il faut bétonner sa sélection. Il y a donc deux postes importants à créer. Un responsable location au siège, pour porter le projet en interne et assurer l’animation auprès des magasins, notamment la formation des équipes. Mais aussi un référent de la location au sein du magasin, pour centraliser toutes les problématiques et les faire remonter au siège, si besoin.


2. Comment ?

C’est bon, vous êtes déterminé. Vous aussi, vous voulez “faire votre part”, comme disait l’agriculteur, écrivain et penseur français Pierre Rabhi, en lançant votre premier service de location. Mais encore faut-il comprendre comment. 

Pilier de l’économie circulaire, la location s’intègre dans un processus global, celui de la seconde vie (aussi appelé "réemploi''), que vous devez bien maîtriser avant de devenir le loueur de l’année. 

Cela signifie qu’au-delà des questions que vous vous posez en temps normal en tant que vendeur, à savoir le consommateur final et le point de location, il s’agit aussi de prévoir d’autres étapes dans la construction de votre stratégie : 

  • La gestion des stocks et des produits disponibles et/ou loués, en temps réel
  • Réservation des produits par les consommateurs
  • Contrôle de la qualité du produit loué et remise en état
  • Choix de la logistique pour la location (boutique en ligne, boutique physique)
  • La revente post- saison, via le réseau de revente en seconde main

💙 Le tips de Lokki : Vous êtes toujours lost in the location ? On vous a concocté un petit graphique pour vous y retrouver.

3. Quoi ? 

Louer, OK… mais quoi, en réalité ? D’accord, on a dit que tout ce qui s'achète pouvait se louer. Mais inutile de proposer une liste à la Prévert si cela ne correspond pas aux besoins réels.

Vous connaissez la fameuse loi de Pareto, selon laquelle 80 % des conséquences découlent d’environ 20 % des causes ? Reprenez l’idée de ce concept mathématique à priori flou pour sélectionner vos produits. Vendez moins de produits, mais les meilleurs ! Par exemple, commencez par louer vos 3 best-sellers. 

Vous nagez toujours ? Vous hésitez et ça vous rend dingo ? Avant de faire votre choix, réfléchissez à ces 2 facteurs clefs :

  • La clientèle de votre commerce :

Vous avez des clients français, étrangers ? 

Quelle catégorie socioprofessionnelle représente votre clientèle ?

  • Votre positionnement géographique

Montagne, mer ? Peut-être pas obligatoire de louer des luges à Saint-Raphaël…

Votre commerce est situé en pleine ville ? Pensez aux besoins citadins. Vous êtes implanté en zone rurale ? Considérez l’environnement socio-économique de votre territoire avant de faire votre liste de courses locatives !

💙 Le tips de Lokki : Parce qu’on tient beaucoup à ce que vous gardiez votre chevelure intacte, on a fait une petite recherche sur les produits les plus recherchés pour la location. Les voici : En mobilité, les vélos et trottinettes tiennent le haut du panier. En Jardin et bricolage, shampouineuse, nettoyeur haute pression, perceuse et tondeuse sont les plus appréciés. Enfin, en matériel de réception : enceinte, sono, photobooth, tireuse à bières et vaisselle trustent les premières places !

4. Combien ?

Ça y est. Vous avez choisi votre offre et vos produits. Mais… Youps. Il manque encore une étape clef, celle que vous redoutez tant : le business plan. Oui, on sait, c’est pénible. Mais il serait dommage de se lancer dans une si belle aventure sans vous assurer d’en avoir les moyens. Et quoiqu’il arrive, votre Comex, votre manager, votre directeur de magasin, vous posera la fatidique question : COMBIEN ? Ou plus précisément : 

  • Quels coûts ?
  • Quelle rentabilité  ?

Sortez la calculette et faites chauffer votre cerveau gauche pour déterminer, aussi précisément que possible : 🧠

  1. Le nombre de produits dédiées à la location dans votre point de vente
  2. Le nombre de points de location selon votre réseau
  3. Le montant approximatif de vos revenus, en fonction du panier moyen de location, de la durée de la location, du prix de vente en seconde main
  4. Le montant approximatif de vos coûts, en fonction du prix d’achat, du temps moyen pour prendre une location, le nombre de m2 alloué à la location
💙 Le tips de Lokki : Vous avez envie de tout arrêter à cause de cet enfer de business plan ? On vous comprend… Pas de panique, nous avons créé un modèle de business plan, utilisé par les plus grands retailers que nous accompagnons. Envie d'y avoir accès également ? Ecrivez-moi à frederique@getlokki.com, et je vous l’enverrai 😉. 

5. Qui ?

Vous êtes presque prêt, impatient, tremblant, dans les startings blocks de la location. L’offre, les produits, le business plan, les points de location, tout y est. 

Sauf… Sauf, le plus concret : et alors, en magasin, on fait quoi ? Impossible de faire l’impasse sur les fameux “gestes métiers”, qui organise qui fait quoi et comment, en boutique, comme par exemple :  

  • Quel collaborateur prend les réservations ? 
  • Comment s’organisent les retours ? 
  • Quel logiciel de gestion utiliserez-vous pour gérer le stock ?

Prenez le temps de bien décrire les parcours utilisateurs de la location en magasin, pour avoir une vision claire de ces gestes métier. C’est en formant parfaitement vos équipes que vous réussirez votre projet de location.

💙 Le tips de Lokki : Envie de gagner du temps ? Nous avons imaginé un diagramme type reprenant toutes les étapes du parcours de location du particulier : communication, réservation en ligne (choix du magasin, choix du produit..), etc.

En résumé

  • 1. Pourquoi ? Par engagement pour l’environnement, parce que c’est une opportunité business, parce que vous voulez répondre aux besoins de vos concitoyens… Déterminez d’abord pourquoi vous voulez vous lancer dans la location.
  • 2. Comment ? La location s’inscrit dans un cycle de vie différent de la vente. Elle fait partie d’un système global du réemploi, aussi appelé “seconde vie”, qui nécessite de prendre en compte d’autres facteurs dans sa stratégie.
  • 3. Quoi ? Vélo ? Bricolage ? Vaisselle ? Autant, tout se loue, autant, ce n’est peut-être pas bénéfique pour votre portefeuille de louer toute votre boutique. Choisissez-les en fonction de votre clientèle et de votre position géographique et rappelez-vous que les produits doivent être complémentaires.
  • 4. Combien ? Les chiffres, les chiffres, et encore les chiffres. Tel François Pignon et ses obsessions (sans le côté loose, of course), lancez-vous dans une analyse stricte et détaillée des coûts et de la rentabilité de votre projet, pour construire un business plan en béton armé.
  • 5. Qui ? Le client est roi. Tout le monde le sait, mais encore faut-il lui prouver ! Penchez-vous sérieusement sur la formation aux bons “gestes métiers”.

Et n’oubliez pas ce que dit notre ami Pierre Rabhi, écrivain, philosophe, cofondateur du mouvement Colibris :
« La sobriété est une option heureuse qui produit une vie allégée, tranquille et libre. Le bonheur n’est pas dans la possession, dans l’avoir, mais dans l’être. »

Contenu Gratuit Téléchargeable
En savoir plus
Contenu Gratuit Téléchargeable
En savoir plus
Contenu Gratuit Téléchargeable
En savoir plus

Découvrez comment Lokki peut vous aider 🤝

Découvrez comment simplifier votre activité de location d'équipements, et gagner du temps en magasin en automatisant vos tâches administratives.
Le tout sans aucune commission !