Location de vélo et de vélo électrique : quel business plan ?

12 janvier 2023
Frédérique Josse

Avec Lokki, pilotez votre activité de location d'équipements en toute sérénité.

En savoir plus
Modèle - Business Plan pour activité de location de vélos
Télécharger gratuitement

Inutile de reculer, vous y passerez. Ce dossier, indispensable pour lancer votre petite entreprise de location de vélo, sera bientôt votre bible professionnelle, votre petite fierté personnelle. On fait le bilan sur le business-plan (calmement et avec un récap à la fin !).

La cerise sur le gâteau. “Le jaune de l’oeuf”, disent les Allemands (charmant). Mieux, le business plan de location de vélo ou de vélo électrique constitue “l’aboutissement du montage de votre projet”, après la rédaction minutieuse de votre étude de marché, la détermination de votre business model, et le choix de la forme juridique de l’entreprise, selon le Ministère de l’Économie et des finances !

Mais c’est quoi, en fait, un business plan ?

C’est un document de 20 à 30 pages maximum, qui récapitule et concrétise, de manière pédagogique et claire, votre projet de magasin de vélo ou de location de vélo. Dit comme ça, on se croirait à l’oral du bac, mais ne le sous-estimez pas, ce business plan, car c’est un levier fondamental pour concrétiser son projet et un outil de communication très puissant.

De communication externe, parce que c’est ce dossier que vous présenterez à tous les partenaires business que vous rencontrerez lors de votre aventure entrepreneuriale : banques, investisseurs, partenaires, distributeurs… Il vous permettra de convaincre ces différents interlocuteurs pour obtenir un financement, qu’il s’agisse d’une création, d’une reprise d’entreprise, ou d’un développement de votre activité de location de vélos.

Mais le business plan pour votre magasin de location de vélos est aussi un excellent outil de communication interne. Il vous permettra d’expliquer clairement à vos collègues, vos salariés, votre conjoint, votre projet sur le court, moyen et long terme, mais aussi de construire la culture d’entreprise autour de votre concept.

1. Décrivez votre projet de location de vélo dans votre business plan

Le business plan, c’est comme le restaurant. On commence par lire le menu ! En ce qui vous concerne, ce sera donc, non pas “Royale de lard au jus de truffe”, mais plutôt “qui fait quoi, comment et où ?”. Et voici les ingrédients à mélanger pêle-mêle :

  • La genèse et le contexte de votre activité de location de vélos, son environnement
  • Vos cibles et leurs besoins identifiés
  • La structure juridique (indépendant ou franchisé ?) que vous avez choisi
  • l’analyse du marché, localement et à l’échelle nationale si vous êtes gourmand
  • Les produits et services offerts, la stratégie marketing et commerciale
  • Les cibles et leurs besoins identifiés
  • La stratégie globale que vous prévoyez de mettre en oeuvre et notamment le mode de financement du projet (apports personnels)
  • L’équipe et vous-même. Présentez  votre parcours et votre CV, sans remonter à la maternelle non plus
  • Le plan d’évolution prévu
  • Le retour sur investissement que vous attendez pour votre entreprise de location de vélos
  • Vos concurrents : taille (employés et chiffre d’affaires), résultats
  • Le prix des produits que vous allez vendre ou louer et les tarifs pratiqués par vos concurrents
  • Si vous en avez, les photos, illustrations, ou encore maquette de site internet et  réseaux sociaux.

Concrètement, voici un exemple de business plan pour votre location de vélos :

Je m’appelle Vincent, j’ai 30 ans, je suis handballeur professionnel. Après une carrière de 10 ans dans le handball, j’ai souhaité m'adonner à mon autre passion : le vélo. Pour des raisons environnementales et parce que c'est un mode de consommation particulièrement demandé par les Français, je souhaite louer à l’année, une flotte de 50 vélos traditionnels, VTT et VAE. Mon commerce de location de vélo sera situé dans une zone touristique proche d’une station de ski de luxe, fortement pourvue en pistes cyclables sécurisées. La flotte sera destinée aux débutants et aux sportifs confirmés, femmes, hommes et adolescents. Au regard de l’emplacement, des produits hauts de gamme seront minutieusement sélectionnés, pour une clientèle exigeante, sportive et détentrice d’un fort pouvoir d’achat. La boutique fera entre 30 et 40 mètres carrés et comportera une zone extérieure afin d’exposer quelques modèles. Ce projet nécessite la location d’un local de xx milliers d’euros par mois et l’achat de 50 vélos…."

Contenu Gratuit Téléchargeable
Modèle - Business Plan pour activité de location de vélos
En savoir plus

2. Soignez la rédaction de votre business plan

Le site des Chambres de commerce et d’industrie, spécialisé dans l’accompagnement des entrepreneurs, recommande de soigner quelques détails précis dans son business plan. Voici un récap’ rapide pour vous faciliter la vie :

  1. Mettez en avant vos compétences, notamment votre connaissance du marché et vos compétences métier. Si vous avez consulté des experts en amont de votre projet, pour bétonner votre dossier, mentionnez-le également.
  2. Expliquez clairement la pertinence et la solidité de votre business de location de vélo sur votre marché. “Les clients n'achètent pas un produit / service seulement parce qu'il est bon ou parce qu'il est meilleur que les autres, mais avant tout parce qu’il répond à leur besoin, leur rend un service, leur crée du plaisir”, rappelle la CCI.
  3. Restez réaliste et honnête. Ne sur-estimez pas, ou ne sous-estimez pas certains paramètres. Cela signifie donc qu’il faut aussi mentionner, dans votre business plan de location de vélo, les difficultés éventuelles ou les risques que comporte votre projet. En revanche, pensez à prévoir un paragraphe sur les solutions que vous envisagez pour surmonter ces difficultés.
  4. Votre business plan n’est pas une thèse. Soyez simple, clair, synthétique, ordonné et démonstratif (apportez des chiffres et justifiez-les). N’oubliez pas que votre lecteur ne sera pas forcément un spécialiste de votre domaine d’activité. Donc pas trop de détail non plus sur le choix des freins de tel modèle de VTT ultra terrain, hein !
  5. Prévoyez une synthèse rapide à la fin de votre business plan, pour récapituler tous les points clefs de votre projet. “Le lecteur doit être capable de savoir ce que vous vendez, à qui, combien et pourquoi vous allez probablement réussir”, insiste la CCI.
Contenu Gratuit Téléchargeable
Modèle - Business Plan pour activité de location de vélos
En savoir plus

3. Faites votre bilan comptable sur 3 ans dans votre business plan

Après la littérature, les maths ! Le business plan pour une location de vélo ou une location de vélos électriques nécessite la rédaction d’un bilan financier prévisionnel d’une dizaine de pages, comprenant :

  • Si vous reprenez une entreprise, le compte de résultat, un document comptable obligatoire à l'administration fiscale (”Marco Mouly li li li li li”, c’est NON, cela va sans dire) et à d'éventuels investisseurs pour analyser la rentabilité de l’entreprise sur une période précise. Il présente l'ensemble de vos produits et de vos charges (gains et pertes). En gros, il sert à analyser la performance de votre société, en particulier son résultat net, qu’il soit en bénéfice, ou en déficit.
  • Le bilan : votre carte d’identité financière. Elle décrit votre situation patrimoniale à un instant T, à la clôture des comptes en général, s’il s’agit d’une reprise d’entreprise. Elle montre ce que vous possédez (les “actifs”) et ce que vous devez (“passifs”), mais aussi les ressources que vous allez mobiliser pour financer votre activité (emprunts, capital social).
  • Le plan de financement, pièce essentielle du business plan de toute location de vélos, classiques ou électriques. C’est un tableau à deux colonnes, qui vise à établir la cohérence entre, d’un côté, vos besoins, c’est-à-dire ce que vous devez financer. Et de l’autre, vos ressources : les moyens dont vous disposez en contrepartie.
  • Le personnel : “Mon instrument, ce n’est pas le piano, c’est l’orchestre”, disait le génial Duke Ellington, musicien, compositeur et chef d’orchestre américain. Sous-entendu, votre réussite passe par l’humain et le collectif, qu’importe l’ampleur du projet. Le plan de personnel vous aidera dans le choix des employés à embaucher. Vous devez donc décrire qui va faire quoi dans votre entreprise de location de vélo, quelle sera la structure organisationnelle et les coûts que cela va représenter.
  • La trésorerie. Du cash, du flouze, de la monnaie, du fric, du pognon. Bon, la trésorerie, c’est un peu moins sexy q’un clip de rap, sorry. C’est un tableau dans lequel sont indiqués tous les encaissements et décaissements que vous prévoyez au cours de la première année d'activité de votre entreprise de location de vélos ou de vélos électriques et notamment les décalages de paiement entre les entrées et les sorties d’argent. Ce document est primordial, car il vous permettra de supporter les crises (youhou les confinements), ou les baisses d’activités (hey, la guerre en Ukraine).
  • Le seuil de rentabilité : c’est la question fatale qui vous permettra de savoir quelle stratégie adopter pour grandir vite et bien. Vous l'avez atteint quand vous réalisez un bénéfice, grâce à la marge que vous avez réalisée, autrement dit la différence entre le niveau des ventes et les charges variables. Attention, la formule est barbare, vous êtes prêt ? Seuil de rentabilité = charges fixes / taux de marge sur coûts variables.
Contenu Gratuit Téléchargeable
Modèle - Business Plan pour activité de location de vélos
En savoir plus

Un dernier point sur les charges... Non, vous n'y échapperez pas et en prime, il en existe deux différentes.

1. Les charges fixes, qui ne varient pas avec l’activité et qu’il faudra toujours prendre en compte, quel que soit votre chiffre d’affaires) : loyers mobiliers et immobiliers, primes d’assurance, frais de connexion à Internet, honoraires de prestataires extérieurs,  redevances de crédit-bail mobilier ou immobilier, salaires et charges sociales.

2. Les charges variables, dont le montant varie proportionnellement aux fluctuations de l’activité, comme les achats de marchandises, les frais de sous-traitance, coûts de production des produits vendus ou encore les salaires indexés sur un indicateur ayant un rapport avec l’activité).

Vous pédalez encore dans la choucroute ? Pas de panique, on a tout récapitulé 👇.

Découvrez comment Lokki peut vous aider 🤝

Découvrez comment simplifier votre activité de location d'équipements, et gagner du temps en magasin en automatisant vos tâches administratives.